Les troubles cognitifs

Dans le cas des certains troubles psychologiques (troubles de l'humeur, troubles anxieux notamment), il peut exister des troubles cognitives touchant la mémoire, l'’attention, les fonctions exécutives (capacités de planification, d'organisation, d'anticipation...dans l'objectif d'atteindre un but), le langage, les capacités visuo-spatiales.

 

Les processus les plus touchés semblent être ceux qui demandent un effort mental important. Il est établi que les déficits cognitifs ont tendance à s’accentuer au fur et à mesure du temps et peuvent être un facteur de rechutes pour la dépression ou un trouble anxieux.

 

 

Par ailleurs, même après une amélioration du trouble psychologique, il semble que les déficits cognitifs perdurent s'ils ne sont pas pris en charge.


Il est alors nécessaire d'entrainer ces fonctions  par des exercices neutres (sur ordinateur, papier, jeux videos etc...)  avec l'aide d'un psychologue afin d'éviter d'éventuelles rechutes et aider au réhaussement de l'estime de soi et de ses propres capacités cognitives. Ces exercices peuvent être ensuite transférés sur des activités de la vie de tous les jours en fonction des difficultés rencontrées par les personnes éprouvant des difficultés cognitives.

 

Natacha Box
Psychologue , psychothérapeute
Enfants, adolescents, adultes
SKYPE: cspppparis
Mail: csppparis@gmail.com